COMPRESSION
Recherche autour du corset en plâtre


Cette recherche porte sur une étude corporelle à partir d’un objet de féminité par excellence, le corset. À partir de la fabrication d’un corset en plâtre sur son buste, elle cherche à explorer les limites du mouvement et ceux qui découlent de cette contrainte. Ce travail performatif est une exploration menée à partir du costume lui-même comme moteur de l’action et du mouvement qu’il produit.


Véritable acteur de la chorégraphie, ce carcan comprime le ventre, creuse les flancs pour des qualités esthétiques mais il handicape aussi le corps, le mutile au point de le réduire à une passivité, une fragilité.
Ce qui intéresse Aureline Roy, est tant l’image du corps comprimé que les sensations qu’il produit comme le manque d’air, la difficulté à se mouvoir, les douleurs corporelles de ce redressage forcé.


La compression des membres jouent-elles sur la féminité ?

http://aurelineroy.com/files/gimgs/16_corset6.jpg
© Anaïs Montevecchi